En cette période si particulière, vous vous préoccupez pour vos placements de trésorerie d’entreprise.

Plusieurs placements sont préconisés pour capitaliser votre trésorerie mais certains peuvent, en période de crise, s’avérer plus risqués et accuser des pertes latentes.

C’est le cas du compte-titres, sur lequel vous passez des ordres pour investir en titres vifs ou encore sur des fonds comme les OPCVM.

Dans cet article, nous allons voir comment optimiser ces pertes latentes au sein de votre société.

Placement-de-tresorerie-optimiser-les-pertes-latentes-issues-du-compte-titre-OPCVM-fonds-communs.

TABLE DES MATIÈRES

____

Fonctionnement du compte-titres

Le compte titre est un compte via lequel vous pouvez investir une trésorerie excédentaire sur des valeurs mobilières de placement telles que des actions et des obligations (comme des OPCVM) par exemples. Le but est d’obtenir des rendements supérieurs aux intérêts des célèbres comptes à terme proposés par les banques dont les rendements maximums avoisinent les 0,25 %… Certes, vous ne prenez aucun risque sur votre trésorerie mais vous ne la développez pas non plus. D’un point de vue comptable,  pour déclarer les revenus issus d’un compte-titres, il y a deux options possibles :
  •  Inscription d’une ligne compte titres au bilan et parallèlement tenir un tableur Excel en faisant apparaître ligne à ligne les plus ou moins values de chaque titre ;
  •  Inscription de toutes les lignes du compte-titres au bilan.
Lorsqu’un titre progresse, il ne faut pas tenir compte du gain latent. La valeur historique du titre sera inscrite au bilan comptable et elle ne bougera pas tant qu’il n’y a pas de baisse.
Au contraire, les pertes latentes sont comptabilisées et passeront en provisions tant comptables que fiscales. Elles pourront ainsi être déduites du résultat comptable. Cela représente donc déjà un avantage certain par rapport à la détention d’un compte-titres par un particulier

Agir pour ma trésorerie

Je contacte le Cabinet ÉPARGNE PLURIELLE
RDV EXPERT

____

Perte latente et optimisation fiscale ?

Nous traversons une crise sanitaire sans précédent et l’économie mondiale en a ressentie les effets. Il se peut donc que votre compte-titres aie perdu de la valeur et vous ne savez pas comment optimiser une telle perte.

Bien qu’il n’y ait rien d’illégale ni de catastrophique à voir les placements de sa trésorerie d’entreprise chuter, il n’en est pas moins désagréable. Alors pourquoi ne pas profiter de cette période mouvementée pour faire un point sur votre situation et rentabiliser ces pertes ?

En effet, le déficit de vos placements sur un compte-titres peut être déduit de votre résultat fiscal.

Ainsi, en additionnant une opération générant de la fiscalité avec un déficit permettant de la réduire, cela créé une situation de neutralité fiscale. Vous aurez ainsi optimisé vos pertes et donc votre situation globale.

____

Illustration chiffrée

Vos placements de trésorerie d’entreprise ont perdu 20 000€ sur les marchés en pertes latentes. Ces pertes vont générer dans la holding une provision de 20 000€ et donc un résultat fiscal négatif. Si la holding encaisse un dividende qui provient de sa filiale de 400 000€, vous allez être taxé sur 5% de la remontée de dividende soit :

5% * 400 000€ = 20 000€ qui vont être annulés par le résultat négatif de 20 000€ dû à la perte sur les marchés. Cette année là, vous ne paierez pas d’impôt sur la remonté de dividende.

Il peut donc être intéressant de faire un point régulier sur vos gains et pertes latentes au sein de votre compte titre pour optimiser les transactions et les opérations générant de la fiscalité.

Pour plus d’information sur ces mécanismes et obtenir un audit complet de votre Patrimoine professionnel, n’hésitez pas à nous contacter. Nous nous ferons un plaisir de vous conseiller.
Courtier en Placement pour Trésorerie Associé Fondateur Entreprise Epargne Plurielle Paris France
Alexandre Juvé
ÉPARGNE PLURIELLE, courtier pour Entreprises